Menu Button

Trois conseils utiles à la préparation du voyage

Une autre langue, de nouvelles traditions, une façon différente de vivre ensemble : un séjour dans un pays dont la culture est très éloignée des habitudes européennes constitue un vrai challenge pour tout voyageur. Pour les touristes, mais aussi et surtout pour les voyageurs d’affaires. Car en fin de compte, personne n’a envie de faire mauvaise impression, ni d’offenser son interlocuteur.

Les déplacements dans des pays comme la Chine, le Japon, la Corée ou encore la Thaïlande impliquent un risque élevé de commettre un faux pas, la culture et les coutumes asiatiques étant en effet radicalement différentes des nôtres en Occident. Là-bas, des gestes ou propos qui nous paraissent parfaitement normaux peuvent sembler curieux, voire même offensants.

La Chine est l’un des pays vers lesquels les voyages d’affaires vont être de plus en plus nombreux, notamment en raison des projets en cours pour la création d’une nouvelle route de la soie. Une courte préparation peut suffire à anticiper sans stress ce genre de déplacement. Voici trois petits conseils vraiment pratiques.

 

1. Apprendre quelques mots dans la langue du pays

N’oubliez pas que vos partenaires commerciaux ne parleront ou ne comprendront pas nécessairement l’anglais. Il peut donc être très utile d’apprendre quelques termes de base dans la langue du pays, en témoignage de votre respect envers votre interlocuteur. Le simple fait de savoir dire bonjour et merci peut changer la donne.

N’hésitez pas à faire appel à des applications qui vous aideront à mémoriser quelques mots de vocabulaire, par exemple des jeux ou des systèmes de traduction instantanée. Inutile d’apprendre la langue en profondeur ni de la maîtriser parfaitement : c’est le geste qui compte. Vos interlocuteurs et collègues étrangers apprécieront les efforts que vous aurez faits. En outre, faire une première impression positive ne pourra que vous être favorable !

 

2. Mettre le voyage à profit pour découvrir une nouvelle culture

Vous pourrez, et devrez, bien entendu constater des différences entre votre pays d’origine et celui où vous êtes en visite. Mais ne le faites pas en vous plaignant constamment des nouvelles conditions. En plus de paraître impoli, vous risquez tout au plus de vous attirer les foudres de vos collègues étrangers.

Il est préférable de mettre à profit votre déplacement professionnel pour apprendre à connaître une culture différente. Montrez-vous curieux de ces nouvelles habitudes et profitez de cette expérience enrichissante et épanouissante.

Car les voyages sont faits pour faire de formidables découvertes, dépassant de loin la simple opportunité commerciale.

L’idéal pour découvrir les coutumes et traditions locales, c’est de se mêler le plus possible à la population autochtone. Les événements et conférences sont par exemple des occasions à ne pas manquer, car ils permettent de nouer contact avec des professionnels de différents secteurs. Souvent, les voyageurs d’affaires restent dans leur hôtel une fois leurs rendez-vous terminés. Ce n’est pas productif. Sortez, et profitez de votre temps libre pour vous promener, faire un tour dans un parc, découvrir la ville et rencontrer des gens.

 

3. Découvrir les coutumes et traditions sur place

Ce qui est normal pour nous peut être offensant à l’étranger. Se moucher en public ? Prendre la carte de visite de son interlocuteur d’une seule main ? En Chine, cela peut paraître impoli. Dans les pays arabes, prendre le verre que l’on nous tend de la main gauche est considéré comme offensant. De tels faux pas peuvent facilement être évités. Vous pouvez par exemple demander à des collègues qui se sont déjà rendus sur place ou qui travaillent là-bas de vous indiquer les attitudes à ne pas adopter. Qui connaît les coutumes, les habitudes et les comportements incorrects du pays ? Certains de vos collègues sont peut-être en contact avec des spécialistes avisés qui seront capables de vous renseigner. Pour les voyages d’affaires notamment, il est important de savoir comment se comporter dans des situations officielles, afin de faire bonne impression.

 

En conclusion, rappelez-vous qu’il est toujours bienvenu de recueillir quelques informations de base sur la culture de votre destination. C’est une question de respect. Et avec Internet, ces renseignements sont faciles à trouver. N’hésitez pas non plus à demander conseil à ceux de vos collègues qui ont l’habitude de beaucoup voyager. Les déplacements professionnels sont une occasion indispensable d’entretenir des relations commerciales, de rencontrer des clients potentiels et de développer une activité. Ces quelques conseils vous permettront de bien vous y préparer afin d’éviter les écueils sur place.

Publié: