Menu Button
Athens

La petite sœur trépidante d’Athènes

Culture, plage et vie nocturne : l’animation ne manque pas à Thessalonique

En 2 000 ans, Romains, Byzantins, Vénitiens et Ottomans ont laissé leurs traces à Thessalonique, tant en termes d’architecture que de structures urbaines, voire de quartiers entiers. Grecs, Turcs, Arméniens et Juifs vivaient ensemble et les uns à côté des autres. La Ville Haute (Ano Poli) compte de nombreux vestiges de l’époque romaine, byzantine et ottomane. Les ruines du palais de l’empereur romain Galère, datant du IVe siècle, abritent la Rotonde, qui fut utilisée comme église et mosquée. Une grande partie du centre-ville a été détruite par un incendie en 1917. Au cours des années suivantes, la ville a été reconstruite sur le modèle d’une ville moderne européenne. Les touristes sont nombreux à visiter les sites historiques ou à profiter de la vie nocturne animée et variée de Thessalonique, avant de poursuivre leur périple vers les plages de Chalcidique et le massif du mont Olympe.

Publié:

Retour